Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la fuite vers l'ailleurs du monde...

Sculpture, statues, artefacts, il me faudrait inventer un autre terme pour qualifier les résultats de l'action de sculpter, surtout en ce qui me concerne.

sculptures 041.jpg

 

 

Dans certains cas on peut parler d'objet poétique mais parfois on touche à une autre dimension de la sculpture : une sorte d'évocation poétique (cela semble bien pompeux …!)

un objet poétal alors !

Oui, c'est pas si mal....!

On pourrait même créer une méthodologie pour la fabrication de ces objets poétaux (c'est moins joli au pluriel...)

par exemple :

Pour faire un objet poétal:

 

  • ne pas faire de projet écrit ou dessiné (une fois couché sur le papier ce genre de projet ne voit pas souvent le jour)

  • choisir une bûche de bois dans le stock accumulé au cours du temps

  • considérer avec affection le temps de pousse de l'arbre, anciennement en vie

  • le tailler de manière instinctive le plus rapidement possible au moment où c'est possible

  • ne pas en faire trop, savoir s’arrêter avant l'irrémédiable

  • laisser passer le temps

  • réfléchir à ce qui a été fait en faisant autre chose

  • oublier l'ouvrage

  • le déposer dans « l'atelier idéal »

  • l'oublier encore et sans remord

  • le redécouvrir avec un œil neuf

  • s’asseoir sur une chaise

  • l'observer

  • le modifier avec la joie de la redécouverte

  • trouver pour ne plus avoir à chercher

  • dormir enfin....

  • rêver agréablement

  • recommencer à feu doux et sans limite.

    sculptures 039.jpg

 photo floue, donc ratée, possède un certain charme pourtant...

 

 

...............................................................................................

 

 

 

sculptures 044.jpg

 

Chaque être humain, à la fois unique et appartenant à la masse humaine se doit de faire la part des choses ...

le plus important n'est pas de dire : regardez ce que je sais faire mais plutôt :

contemplez l'intérieur de mon âme avec ses qualités et ses défauts.

Si je m'essaie à la transparence c'est pour acquérir un peu plus de légèreté.

En sculptant mon ailleurs du monde, je finis par oublier le centre de moi-même.

 

DSC02299.JPG

et pourtant ça tourne...

la mécanique temporelle 2012

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.